Seize des isotopes du fermium sont connus pour exister
No translations found
L'isotope le plus stable, le <sup>258</sup>Md a une demi-vie de 55 jours
No translations found
Le lawrencium 256 a la demi-vie la plus longue (environ 30 secondes)
No translations found
Le rutherfordium 261 a la plus longue demi-vie (62 secondes)
No translations found
La demi-vie la plus longue (34 secondes) est celle du dubnium 262
No translations found
Le darmstadtium n'a aucun isotope stable ou naturel
No translations found
L'isotope confirmé a la plus grande durée de vie est <sup>285</sup>Cn avec une demi-vie de 29 secondes
No translations found
L'moscovium est historiquement connu comme eka-bismuth
No translations found
L'livermorium est historiquement connu comme eka-polonium
No translations found
L'tennessine est historiquement connu comme eka-astate
No translations found
L'oganesson est historiquement connu comme eka-radon
No translations found
Les concentrations élevées de ce gaz peuvent causer un environnement en oxygène déficient
No translations found
L'hélium est considéré comme non toxique
No translations found
Le lithium est corrosive pour les yeux, la peau et le systéme respiratoire, l'inhalation de la substance peut causer un oedéme pulmonaire
No translations found
Le béryllium et ses sels sont toxiques et doivent être manipulés avec une très grande attention
No translations found
Le bore n'est pas considéré comme mutagène ni comme cancérigène
No translations found
Le carbone pur a une faible toxicité pour les humains
No translations found
La plupart des nitrites peuvent avoir des effets sur la santé des hommes et des animaux
No translations found
La respiration de l'oxygène 50-100% à pression normale par périodes prolongées endommage le poumon
No translations found
Le fluor provoque de très graves brûlures au contact de la peau, des muqueuses, et des os
No translations found
Le néon est considéré comme non toxique
No translations found
Les expositions très graves peuvent occasionner une respiration difficile, une toux ou une bronchite
No translations found
Le magnésium peut spontanément prendre feu au contact avec de l'air ou l'humidité produisant les vapeurs irritantes ou toxiques
No translations found
L'aluminium est considéré comme non toxique
No translations found
La poussière de silice est modérément toxique et très irritante
No translations found
Le phosphore blanc est toxique par inhalation, ingestion ou contact avec la peau
No translations found
Le soufre est considéré comme une faible toxicité
No translations found
Le chlore est toxique et très irritant par contact ou inhalation
No translations found
L'argon est considéré comme non toxique
No translations found
Le contact avec la peau et l'œil peut causer des brûlures graves menant à des dommages permanents
No translations found
Le calcium est considéré comme non toxique
No translations found
Le scandium est considéré comme une faible toxicité
No translations found
Le titane est considéré comme non toxique
No translations found
Le vanadium et ses composés sont très toxiques
No translations found
Le chrome (VI) est dangereux pour la santé, principalement pour les personnes travaillant dans l'industrie de l'acier et du textile
No translations found
L'inhalation de fortes concentrations de manganèse peut entraîner des troubles neurologiques
No translations found
Le fer est considéré comme non toxique
No translations found
Des concentrations trop importantes de cobalt peuvent être nocives
No translations found
L'exposition chronique au nickel est un facteur de risque du cancer du poumon
No translations found

Periodic Table invites you to become a translator to help them translate their Element Details project.

Sign up for free or login to start contributing.